Retour au programme

Bien-être au travail chez les professionnels de santé en nutrition

Session JFN
vendredi 27 novembre 2020 - 09h30 - 10h30 - LIVE 1
Définition et prévalence du burnout
Jamal ABDEL-KADER (Clichy)
Bientraitance (à la fois des soignants envers les patients, des patients envers les soignants, des soignants entre eux, des chercheurs avec leurs étudiants et réciproquement…)
Rozenne LE BERRE (Lille)
L'éthique renvoie à un ensemble de discours, de savoirs, de normes venant réguler de plus en plus les pratiques professionnelles dans le domaine de la santé. Que faire pour bien faire? Plus qu'un cadre normatif devant s'appliquer aux pratiques, il s'agira ici de présenter les enjeux d'une démarche de réflexion éthique qui traverse les pratiques de soin, en contexte. De l'individuel au collectif, la démarche éthique vise à interroger nos pratiques d'accompagnement, à destination des patients et de leurs proches, mais aussi d'une équipe interprofessionnelle, au sein d'une institution.
Résultats d’une étude sur le bien-être au travail dans le milieu de la nutrition menée par le conseil scientifique de la SFNCM
Damien VANSTEENE (Nantes)
Le monde du travail ne ressemble plus à celui décrit par Emile Zola dans Germinal. De nouvelles formes de contraintes ont pu transformer la pénibilité physique du travail en une pénibilité psychologique. Selon l’Agence Européenne de Sécurité et Santé au Travail, la France apparaît en retard par rapport à ses voisins dans la lutte menée par les entreprises contre le stress au travail et la prévention des risques psycho-sociaux. Les pays régulièrement cités en exemple comme ayant réussi à promouvoir la santé mentale au travail (essentiellement les pays d’Europe du Nord et le Canada), ont davantage mis en avant la notion de bien-être au travail que celle de souffrance. Le Conseil scientifique de la SFNCM a donc décidé d’interroger les participants des JFN 2019 sur leur ressenti de bien-être au travail. Les résultats de ce questionnaire seront présentés lors de cette session.